• Une tendresse traverse le temps - ( RC )

    sur une  sculpture  d'Antoine Bourdelle ...

     

     

    Une tendresse traverse le temps - ( RC )

     

    photos et montage ( 4 vues d'une même  sculpture, assemblées)  -  RC -  musée Bourdelle, Paris

     

     

     

    Il y a des prénoms  aimés,

    des dessins  encadrés,

    des lettres d'amour conservées

    dans un tiroir,

    gardant  dans leur  cœur

    un parfum de violette,

     

    Il y a le temps qui passe,

    et des yeux qui caressent encore

    son visage ,        que l'on aperçoit,

                modelé  dans le plâtre,

                sereine, concentrée ,

                toute à ses pensées.

     

    Ce n'est pas un buste froid

    en marbre  blanc,

    l'image  d'une  déesse ,

    ou celle  d'une  allégorie,

    mais juste celui d'une  femme

    aux yeux fermés .

     

    Elle n'a rien à nous dire .

    Si elle le pouvait , elle nous tiendrait la main.

    Elle  est absente  ,             sans l'être vraiment ;

    son cœur  est dans une  autre  vie ,

              en partie dans la main du sculpteur, 

                            modelée  par amour .

     

    Etrangement  familère ,

    c'est juste une  présence

    parlant sans émettre de parole,

    modeste et attentive  ;

    une tendresse traverse le temps  .

    --- à mon tour,   mes yeux  la  caressent.

     

    -

    RC- avr  2019

    « Le limon noir de ma nuitCe monstre familier - ( RC ) »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :