• Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    -

     

    Ce  qu'on appelle pompeusement  " a work in progress"...

     

     

    Les principales  étapes montrent les  choix  que j'ai faits....  pour  voir les photos avec une meilleure  définition,  cliquer  sur l'image  de taille moyenne...

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    Un fond avec des  "animations"  à dominante - jaune-orangé....

     

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

     

    les ajouts  de touchent créent  une  "ambiance", et sont  destinées à être perceptibles sous les  couleurs  qui vont venir ensuite.

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire ) 

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    Des  couleurs  assez  fines  sont  rajoutées, elles  rendent  celles-ci plus variées  et subtiles:  voir détail ci-dessous ( prise de vue  éclairage  artificiel )

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

     

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

     

    Les rapports  de couleurs  dominantes  sont  choisis        : verts-dorés, rouge-orangés, et une grande envolée blanche  en matière, vers le centre

     

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    quelques  détails :  ici bas-gauche

     

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

     

    le blanc central - pâteux  avec éclairage  du jour - frisant: un vert amande est superposé aux orangés, un puissant rouge translucide  est ajouté  avec une  vibration orangée

     

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    partie gauche  avec effets  cuivrés  ( après hésitation, ne sera pas  conservée telle quelle)

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

    L'ensemble  se précise,       une  "structure ", est toutefois envisagée  pour stabiliser la  composition de l'ensemble.

    - photo  éclairage naturel, à l'intérieur

     

    Les étapes d'une peinture ( en train de se faire )

     

    C'est chose  faite  avec des tracés orthogonaux venant soutenir l'évocation d'arcs  .  Les couleurs sont   revues  en plus sobre, et des blancs cassés  plus liés à la forme centrale

    ( photo d'atelier  - éclairage  artificiel )

    En cours det 18 L’”axe” en bas…

    suivi des effets  de matière  ( épaisseurs dans le blanc, par lumière naturelle  du matin –  éclairage  frisant )

     

    - pour les images  de petite taille, cliquer dessus permet de les  voir  à une  échelle plus importante.

    En cours det 21En cours det 25

    Les superpositions  de couleurs  animant le haut-gauche, la plupart sont  chaudesEn cours det 26En cours t 04 L’ensemble, dirigé par  la grande  forme  gestuelle  en matière claire),  est restructuré afin de permettre une meilleure  cohérence  de l’ensemble. La zone claire  n’est plus isolée.

    D’autres interventions  dans les  clairs permettent  de “l’accrocher”,  aux parties trop tranchées, par avant. IMGP0088IMGP0095 A l’intérieur  des zones, des gestes de petite  amplitude  sont  laissés  et valorisés, , ce qui laisse  voir  les  couches  du dessous,  et donne  un aspect  plus léger  ,plus  ”organique” et – moins ‘massif ‘  que des zones  en à-plats

    Comparer l’ambiance  dûe  aux  éclairages différents:  à l’intérieur ( éclairages  artificiels,  et à l’extérieur, en naturel  - lumière solaire)

     

    - pour les images  de petite taille, cliquer dessus permet de les  voir  à une  échelle plus importante.

    IMGP0100

    Détail montrant une intervention en  ”plumage”: touches  légères  empiétant les unes  sur les autres.IMGP0101IMGP0103

    Peinture  de  décembre 2013                    Détail partie  droite

    Des prises  de vue  avec un appareil  de marque  différente  montrent  d’autres  subtilités   dans la perception des couleurs  - ( la lumière  a changé:  l’ombre  d’un végétal intervient  maintenant dans la partie verte ( en bas à droite de la toile)

    DSC06303DSC06296DSC06297

    DSC06299

    Les techniques utilisées  sont un support  acrylique,   et reprise  en peinture  à l’huile en épaisseurs,  puis  glacis et transparences  avec  médiums à peindre,  et frottages  légers. Les zones  rectilignes  sont effectuées  à l’acrylique.

    A  noter  que chaque  détail a son unité propre,

    Il m’arrive  de repartir de certains  détails  pour  développer une peinture  autonome, en reprenant des rapports  de couleurs  ou de composition.

    Cette  peinture  est une  ”commande”, —->  elle  ne sera pas vue par la personne à laquelle  elle  est destinée,  avant sa livraison.

    RC

    « Richard Serra ( fait son Moma)Egon Schiele - sensations »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :