• la musique a été transportée ailleurs

     

     

     

    peinture: Paul Delvaux

     

     

     

    J'entends le silence,

    comme un souffle en négatif,

    ..                 et c'est la nuit.

    Evidemment la musique est toujours là.

    Mais elle a été prélevée, et se trouve ailleurs

     

    en-dehors de la ville,

    dans une petite pièce

    où deux femmes en miroir lisent un petit livre,

    accompagnées dans leur pensée

    par la mélodie du chalumeau.

     

    ( vous savez, cette toute petit flûte

    qui a accompagné

    la traversée de l'eau

    dans l'histoire du musicien d'Hamelin

    entraînant avec lui rongeurs, et enfants ) .

     

    Ici c'est un homme 

    en grand manteau rouge

    comme sorti 

    d'une peinture allemande.

    Une étrange lueur nimbe les lectrices .

     

    Une fausse perspective,

    au sol en damiers rigides

    curieusement ouverte

    permet pourtant aux roses

    de s'épanouir,       malgré l'obscur.

    -

     

    RC - oct  2017

     

     

     

    (  d'après une peinture de Paul Delvaux )

    « A la façon d'un voile, jeté sur nos yeuxDes mains sur le fauteuil ( RC ) »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :